Renforcer la sécurité de nos plus jeunes membres sur Instagram

17 mars 2021

La protection des jeunes sur Instagram est primordiale à nos yeux. Aujourd’hui, nous vous présentons les nouvelles fonctionnalités et ressources mises en place dans le cadre de nos efforts constants en vue de garantir la sécurité des plus jeunes membres de notre communauté. Nous vous présenterons également les initiatives déployées en vue de déterminer l’âge des utilisateurs plus précisément afin de garantir leur sécurité, et notamment celle des plus jeunes. Nous disposons d’équipes dédiées à la sécurité des jeunes et nous collaborons étroitement avec des experts afin d’orienter le développement de nos fonctionnalités.

Aider les parents et les adolescents grâce à des nouvelles ressources

Nous souhaitons donner aux parents toutes les informations dont ils ont besoin pour aider leurs adolescents à profiter d’Instagram en toute sécurité. Aux États-Unis, nous avons collaboré avec The Child Mind Institute et ConnectSafely afin de publier un nouveau guide destiné aux parents. En plus d’informations sur les outils de sécurité et les paramètres de confidentialité les plus récents, il comporte une liste de conseils et de moyens d’engager la conversation avec leurs adolescents à propos de leur présence en ligne. Ce guide mis à jour a été lancé avec des experts partenaires en Argentine, au Brésil, en Inde, en Indonésie, au Japon, au Mexique et à Singapour, et sera bientôt disponible dans d’autres pays. Il vient également compléter nos précédents guides pour les parents, qui visent à soutenir les parents au Royaume-Uni, en France, en Italie, en Allemagne et en Espagne, et qui ont été développés en partenariat avec des experts en sécurité locaux.

« Instagram peut fournir aux jeunes l’opportunité d’établir des relations plus fortes, de mettre en pratique leurs capacités d’interaction et de trouver des communautés solidaires. Il est important de donner aux adolescents et aux parents des informations sur la manière de gérer leur temps sur la plate-forme pour que leur expérience soit réfléchie, sûre et voulue. Ce nouveau guide est l’outil idéal pour fournir aux parents les clés dont ils ont besoin pour aider leurs adolescents dans leurs rapports avec les réseaux sociaux. »

Dr Dave Anderson, psychologue clinicien, Child Mind Institute

Améliorer notre travail pour déterminer l’âge réel des utilisateurs

Les utilisateurs d’Instagram doivent être âgés d’au moins 13 ans, et nous demandons depuis longtemps aux nouveaux membres d’indiquer leur âge lorsqu’ils s’inscrivent. Même si de nombreux internautes font preuve d’honnêteté, nous savons que certains jeunes peuvent mentir à propos de leur date de naissance. Nous souhaitons prendre plus de mesures pour éviter ce problème, mais vérifier l’âge des gens en ligne est un défi complexe auquel se heurtent de nombreux acteurs de notre secteur. Pour répondre à ces enjeux, nous développons de nouvelles technologies d’intelligence artificielle et de machine learning afin de mieux protéger les adolescents en appliquant de nouvelles fonctionnalités appropriées à l’âge des utilisateurs, comme celles décrites ci-dessous.


Restreindre les DM envoyés à des adolescents par des adultes auxquels qu’ils ne suivent pas

Pour empêcher les adultes d’envoyer des messages indésirables aux adolescents, nous lançons une nouvelle fonctionnalité qui leur interdit de contacter les personnes de moins de 18 ans qui ne sont pas abonnées à leur compte. Par exemple, lorsqu’un adulte tente d’envoyer un message à un adolescent qui n’est pas abonné à son compte, il reçoit une notification lui indiquant qu’il est impossible d’envoyer un DM à cette personne. Cette fonctionnalité repose sur nos travaux en vue de déterminer l’âge des utilisateurs à l’aide de la technologie de machine learning et sur l’âge indiqué par les membres lors de leur inscription. Avec la mise en place du chiffrement de bout en bout, nous investissons dans des fonctionnalités qui préservent la vie privée des internautes et garantissent leur sécurité sans accéder au contenu de leurs DM.

« Les internautes du monde entier savent généralement que la plupart des réseaux sociaux demandent à ce que leurs membres aient au moins 13 ans. Cependant, la vérification de l’âge demeure un défi de longue date à l’échelle du secteur. C’est pourquoi il est positif de constater qu’Instagram investit dans des technologies novatrices qui créeront un environnement en ligne plus sûr pour les jeunes. En utilisant le machine learning pour signaler des interactions potentiellement inappropriées, en améliorant les paramètres de confidentialité des adolescents et en envoyant des informations de sécurité par DM en temps réel aux jeunes utilisateurs, Instagram leur donne des outils qui leur permettent de façonner leur propre expérience en ligne. »

Lucy Thomas, Co-fondatrice/Co-PDG de PROJECT ROCKIT

Instagram feature alerting a recipient of potentially suspicious behaviour from an adult user interacting with them in DMs
Instagram feature alerting a recipient of potentially suspicious behaviour from an adult user interacting with them in DMs
;

Inviter les adolescents à faire preuve de plus de prudence vis-à-vis des interactions par DM

En plus d’empêcher les conversations entre des adolescents et des adultes auxquels ils ne sont pas abonnés, nous allons commencer à utiliser des invites ou des avertissements de sécurité afin d’encourager les plus jeunes utilisateurs à faire preuve de prudence lorsqu’ils échangent avec des adultes qui font déjà partie de leur réseau. Les avertissements de sécurité dans les DM permettent de les informer lorsqu’un adulte présentant un comportement potentiellement suspect interagit avec eux dans leurs DM. Par exemple, si un adulte envoie de nombreuses invitations ou demandes de message à des personnes de moins de 18 ans, nous utilisons cet outil pour alerter les destinataires dans leurs DM et leur donner l’option de mettre fin à la conversation, ou de bloquer, signaler ou restreindre cet adulte. Cette fonctionnalité sera accessible dans certains pays dans le courant du mois, et nous espérons l’étendre bientôt au monde entier.

« Dans certains cas, les interactions entre les adultes et les adolescents sur Instagram sont appropriées, mais il est important de protéger les jeunes contre les prises de contact indésirables de la part des adultes. En exigeant que l’adolescent, et non l’adulte, soit à l’origine de l’échange, les jeunes utilisateurs ont désormais les moyens de se protéger. Dans ce cas de figure, ce sont eux qui sont aux commandes. Ils ont plus de contrôle sur leur expérience sur Instagram. »

Larry Magid, PDG de ConnectSafely.org

Instagram feature in app showing how we notify users of potential suspicious accounts, including Restrict, Report & Block
Instagram feature in app showing how we notify users of potential suspicious accounts, including Restrict, Report & Block
;

Empêcher les adultes de trouver et de suivre facilement des adolescents

Dans les semaines à venir, nous commencerons à rechercher des moyens de rendre les interactions entre les adolescents et les adultes ayant fait preuve d’un comportement potentiellement suspect plus difficiles à amorcer. Ce processus peut revêtir plusieurs formes, par exemple, empêcher ces adultes de voir des comptes appartenant à des adolescents dans leurs suggestions d’utilisateurs ou du contenu créé par des adolescents dans les reels et dans Explorer, et masquer automatiquement leurs commentaires sur des publications publiques d’adolescents.

Encourager les adolescents à définir leur compte comme privé

Les comptes privés protègent mieux les adolescents, car ils leur permettent de mieux contrôler qui peut voir leur contenu et interagir avec lui. Nous avons récemment ajouté une étape supplémentaire lorsqu’une personne de moins de 18 ans crée son compte Instagram afin de lui permettre de choisir entre un compte privé ou public. Notre objectif ? Encourager les jeunes à opter pour un compte privé en leur donnant des informations sur ces différents paramètres.

Nous savons que les jeunes, comme les créateurs ou les sportifs en herbe, peuvent tirer de nombreux avantages d’un compte public. Ils ont donc toujours cette possibilité, mais peuvent désormais faire leur choix en connaissance de cause. Si un adolescent choisit de créer un compte public lors de son inscription, nous lui envoyons ultérieurement une notification pour souligner les avantages d’un compte privé et lui rappeler de vérifier ses paramètres. Il ne s’agit que de la première étape. Nous étudions des mesures supplémentaires à mettre en place, notamment au niveau des paramètres de confidentialité. Nous vous ferons part de nos progrès dans les mois à venir.

« La mise en place des paramètres de confidentialité pour les adolescents sur Instagram est un changement bienvenu. Nous savons que certains jeunes choisissent de créer un profil public en toute connaissance de cause. Cette nouvelle mise à jour permet aux adolescents d’évoluer dans un environnement plus contrôlé et leur demande de prendre une décision éclairée avant d’intégrer un cadre plus public, ce qui leur donne toutes les informations utiles avant de se lancer. Ce changement ne s’applique cependant qu’aux nouveaux utilisateurs, et nous devons donc réfléchir à des moyens d’offrir les mêmes informations à ceux ayant déjà un compte. »

Will Gardner, PDG de Childnet International

Instagram Account Privacy interface showing how to switch between Private & Public settings
Instagram Account Privacy interface showing how to switch between Private & Public settings
;

Nous souhaitons instaurer un climat de sécurité et de bienveillance pour tous les utilisateurs sur Instagram. Ces initiatives font partie de nos efforts continus en vue de protéger les jeunes, et nos équipes de spécialistes continueront d’investir dans de nouvelles mesures visant à limiter encore plus les interactions inappropriées entre les adultes et les adolescents.

ARTICLES CONNEXES

Consulter d’autres annonces sur Instagram