Découvrez le centre familial et nos outils de supervision parentale sur Instagram et dans la VR

By Adam Mosseri, PDG d’Instagram

16 mars 2022

  • Aujourd’hui, nous vous présentons le centre familial, une nouvelle plateforme sur laquelle chaque parent ou représentant·e légal·e accéder à des outils et des ressources de supervision créés par des spécialistes. Les outils de supervision sont disponibles sur Instagram dès aujourd’hui et seront déployés dans la VR en mai.
  • Il s’agit de la première étape d’un processus à plus long terme visant à développer des outils de supervision intuitifs, en collaboration avec des spécialistes, des adolescent·es et des parents.
  • Le centre familial a pour vocation, à terme, de permettre aux parents et aux représentantes et représentants légaux d’aider leurs ados à gérer leur expérience sur l’ensemble des technologies Meta, le tout dans un seul endroit.

Les parents et les représentantes et représentants légaux savent ce qui est dans l’intérêt des jeunes gens dont ils s’occupent. Nous avons donc entrepris en en décembre de développer de nouveaux outils de supervision afin de leur permettre de s’impliquer plus dans l’expérience de leurs ados.

Aujourd’hui, nous rendons ces outils de supervision disponibles dans notre nouveau centre familial. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec des spécialistes, des parents, des représentantes et représentants légaux et des adolescent·es pour développer le centre familial, une nouvelle plateforme qui permet aux parents de superviser le compte de leurs ados sur les technologies Meta, de configurer et d’utiliser des outils de supervision et d’accéder à des ressources sur la manière de communiquer avec les adolescent·es à propos de leur utilisation d’Internet.

Il ne s’agit que de la première étape d’un processus à plus long terme : selon nous, le centre familial a pour vocation, à terme, de permettre aux parents et aux représentantes et représentants légaux d’aider leurs ados à gérer leur expérience sur l’ensemble des technologies Meta, le tout dans un seul endroit.

Un espace éducation pour chaque parent et représentant·e légal·e

Le centre familial inclut un nouvel espace éducation où chaque parent et représentant·e légal·e peut accéder à des ressources de spécialistes et consulter des articles, des vidéos et des conseils utiles sur des sujets tels que la façon d’aborder le thème des réseaux sociaux avec les adolescent·es. Les parents peuvent également regarder des tutoriels vidéo sur la façon d’utiliser les nouveaux outils de supervision disponibles sur Instagram dès aujourd’hui. Nous avons collaboré avec des groupes tels que Connect Safely et Net Family News afin de développer ces ressources et nous continuerons d’ajouter de nouvelles informations à l’espace éducation du centre familial.

Nouveaux outils de supervision sur Instagram

Les outils de supervision sur Instagram sont disponibles dès aujourd’hui aux États-Unis et nous prévoyons de les déployer à l’échelle mondiale dans les mois à venir. Notre premier ensemble d’outils de supervision parentale sur Instagram permettra aux parents et aux représentantes et représentants légaux de :

  • Voir combien de temps leurs ados passent sur Instagram et définir des limites de temps.
  • Recevoir une notification lorsque leur ado indique avoir signalé quelqu’un.
  • Voir les comptes suivis par leurs ados et les comptes qui les suivent, et recevoir des notifications à ce sujet.

Découvrez comment configurer les outils de supervision sur Instagram. Pour le moment, les adolescent·es doivent activer la supervision dans l’application sur les appareils mobiles. L’option permettant aux parents de le faire dans l’application et sur ordinateur sera disponible en juin. Les adolescent·es devront approuver la supervision parentale si leur parent ou leur responsable légal en fait la demande.

Temps passé sur Instagram dans le centre familial, adolescente partageant une information depuis Instagram, abonné·es et abonnements Instagram

Au cours des mois à venir, nous ajouterons des fonctionnalités supplémentaires, notamment la possibilité de définir les horaires auxquels les adolescent·es peuvent utiliser Instagram et de permettre à plus d’un parent de surveiller le compte d’un·e ado.

Outils de supervision parentale dans la VR

Nous annonçons également la sortie d’outils de supervision parentale en VR qui seront déployés sur Quest dans les mois qui viennent. Pour amorcer notre démarche visant à donner aux utilisateurs et utilisatrices plus de contrôle sur leur expérience en VR, nous étendrons la fonctionnalité de séquence de déverrouillage existante aux casques Quest à partir d’avril. Cela permettra aux parents d’empêcher les adolescent·es de 13 ans et plus d’accéder à des expériences qu’ils considèrent comme inadaptées à leur âge à l’aide d’une séquence de déverrouillage bloquant l’accès à ces applications. En mai, nous commencerons à empêcher automatiquement les adolescent·es de 13 ans et plus de télécharger des applications évaluées comme inadaptées à leur âge par l’IARC. Nous lancerons également un tableau de bord des parents qui contiendra une suite d’outils de supervision et qui sera associé au compte de l’adolescent·e, sous réserve du consentement des deux parties.

Même si nous impliquons des jeunes, des parents et des spécialistes dans nos processus de conception produit depuis longtemps, nous cherchons en permanence de nouvelles façons de tenir compte de leur avis directement. Pour ce faire, nous utilisons les TTC (Trust, Transparency and Control) Labs et notre programme mondial de co-conception : un programme de recherche pluridisciplinaire qui implique les jeunes, les parents, les représentantes et représentants légaux et les spécialistes, et leur donne toutes les clés dont elles et ils ont besoin pour collaborer avec nous dans la conception des produits. Nous avons utilisé les insights de ce programme pour peaufiner notre stratégie de création d’outils de supervision, et nous continuerons dans ce sens à mesure que nous lancerons plus de fonctionnalités pour les familles au fil du temps.

Comme toujours, nous saluons la contribution des spécialistes qui nous aident à mieux comprendre ce domaine pour que nous puissions continuer à protéger les adolescent·es, à soutenir les familles et à tout faire pour que les jeunes tirent une bonne expérience de leur utilisation d’Internet.

« Le processus de co-conception a clairement montré que les adolescent·es apprécient le fait de pouvoir se tourner vers leurs parents pour obtenir du soutien et des conseils, mais qu’elles et ils ne savent souvent pas par où commencer. En proposant des outils de supervision parentale sur ses applications, Meta sera en mesure de pallier ce problème. De plus, ces outils sont discrets, respectent la vie privée des utilisateur·trices et constituent un outil idéal pour les jeunes qui apprennent à maîtriser les réseaux sociaux et à prendre confiance en elles et eux dans cet environnement. »– Janice Richardson, conseillère internationale chez Insights SA

Il est important d’encourager les parents à s’impliquer de manière éclairée dans la présence digitale de leurs enfants afin d’assurer le bien-être en ligne des jeunes. Les parents peuvent endosser le rôle de modèles et de mentors auprès de leurs enfants concernant l’utilisation de ces outils, et les guider dans les espaces sociaux afin de leur permettre d’apprendre. Les parents peuvent accompagner leurs enfants et les surveiller à mesure qu’ils prennent leur indépendance et qu’ils montrent qu’ils sont capables d’utiliser les technologies de manière responsable et sûre, tout en respectant les autres et eux-mêmes. En amenant les parents à apprendre aux côtés de leurs enfants, nous pouvons leur permettre d’appliquer leurs principes d’éducation à l’écosystème digital, afin de favoriser le bien-être social, mental et physique à long terme de leurs ados. »– Dr Michael Rich, directeur et fondateur du Digital Wellness Lab (laboratoire pour le bien-être numérique) au Boston Children’s Hospital

« Nous sommes ravi·es de voir les nouveaux outils lancés par Meta pour aider les parents à accompagner leurs enfants dans leur utilisation des différentes applications sociales. Selon nos recherches, la supervision parentale régulière et la co-participation sont les meilleurs moyens de protéger les enfants des aspects les plus sombres d’Internet. Nous espérons que les parents tireront pleinement parti de ces nouvelles ressources et qu’ils continueront de collaborer avec Meta pour assurer la sécurité des internautes sur ses plateformes et pour les rendre plus agréables pour les familles. »– Justin Patchin, co-fondateur et co-directeur, Cyberbullying Research Center

ARTICLES CONNEXES

Consulter d’autres annonces sur produit